Chronoxyle Nuit Blanche 2019

Monsieur Julien Signolet,

 

Sous la direction artistique de Didier Fusillier et de Jean-Max Colard, cette dix-huitième Nuit Blanche en liesse a insufflé un incroyable mouvement à notre capitale, la faisant parader rue de Rivoli, courir dans ses théâtres et ses musées le long de la Seine, pédaler sur son périphérique et poursuivre la fête jusqu’en Métropole.

 

Le succès, populaire mais aussi critique, de cette Nuit Blanche sportive, participative, électrique et joyeuse a été au-delà de nos espérances, rassemblant jusqu’au petit matin un public ébloui et heureux.

 

En nous permettant d’associer votre nom et votre projet Chronoxyle à Nuit Blanche, vous avez permis cette transformation de Paris en une fête, tout en conférant à Nuit Blanche ce surcroît de sens et de beauté qui est la marque de ce grand rendez-vous de l’art et des artistes.

 

Je tenais à vous en remercier vivement et je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de ma parfaite considération.

 

 

Emmanuel Daydé
Responsable de la Mission Nuit Blanche

Art Islands TOKYO 2019

"ゴースト・レッスン"

"La leçon fantôme"

学校内にある物だけで構成されるこのインスタレーションは、廃校の教室を背景に、ブランクーシ(Constantin Brancusi 1876-1957) の作品「無限の柱」の構成要素である長斜方形をシンボルとしながら、人間の向上の軸である創造と学習をテーマとして扱っている。

このフォルムを彫刻した際の一刻一刻を作家自らが録音、出た木屑はすべて保存した。彫刻と音によるこのインスタレーションによって作家が表現するのは、自己を向上させるためには既知から自らを自由にすることも大切であること。
 

このことが、もしかするとこの教室に住むゴースト(お化け)の教えなのかもしれない・・・。

 

Composée uniquement d’éléments trouvés dans l école abandonnée d' Oshima ou se déroulait ce symposium, cette installation mettant au premier plan la salle de classe, aborde le sujet de la création et de l’apprentissage, piliers de l’élévation humaine symbolisé ici par une section de la colonne sans fin de Brancusi.

Julien Signolet a enregistré chaque coup d’outils et conserve tout les copeaux de la taille de cet élément rhomboïde. Son installation sculpturale et sonore nous questionne sur le fragile équilibre de ce que l' on crois savoir et sur l' importance des chutes qui jalonnent nos parcoures...